Centre d'Activités Régional pour le protocole relatif aux zones et à la vie sauvage Spécialement Protégées de la Grande Région Caraïbe
Caribbean Environment Program
Parc National de Guadeloupe
United Nations Environment Programme
Accueil > Les Activités > Les aires marines protégées > Inscription d’aires protégées sous SPAW > Procédure relative à l’inscription des Aires protégées au titre du Protocole (...)

Procédure relative à l’inscription des Aires protégées au titre du Protocole SPAW

Toutes les versions de cet article :

L’inscription des aires protégées au sein du Protocole pour les Espèces et les Espaces Spécialement Protégés (SPAW en anglais) en vertu de l’Article 7, est depuis 2004 une priorité pour les Conférences des Parties successives. L’objectif de cette inscription est d’identifier les aires de particulière importance pour la région Caraïbe, qui seront établies en priorité pour la recherche scientifique et technique et l’assistance mutuelle, et pour protéger les aires protégées des activités qui pourraient ébranler l’objet pour lesquelles elles ont étés inscrites.

Les avantages de l’inscription d’AP sont nombreuses (voir document joint)

Des lignes directrices et des critères appropriés sur les exigences pour inscrire des aires protégés conformément au Protocole SPAW ont été développés par un groupe de travail d’experts dévoués et adoptés en 2008. Un modèle de rapportqui vise à aider des Parties à préparer la présentation du rapport sur les aires protégés a aussi été développé et approuvé par des Partis SPAW lors de la 6ème COP en 2010. Une invitation a été par la suite envoyée en décembre 2011, par le Secrétariat SPAW aux Parties SPAW pour qu’elles puissent commencer à soumette leurs aires protégées à lister sous SPAW. Unoutil en ligne facultatif qui suit le modèle du rapport a été développé pour offrir la possibilité de préparer et soumettre les rapports en ligne par les parties intéressées. Le manager du site protégé créer un rapport de présentation en utilisant l’interface, en incluant la documentation pertinente et le soumet au point focal national pour son approbation. Une fois que le point focal à analyser le rapport et à demander si besoin des modifications, il/elle valide le rapport et l’envoie au CAR-SPAW. Après que le rapport ait été validé, il est envoyé au Secrétariat SPAW pour une évaluation globale finale. Le Secrétariat SPAW avec le soutien du CAR-SPAW réalise ensuite une procédure d’évaluation standard comprenant un examen externe, dans le but de déterminer si l’aire protégée proposée est conforme aux lignes directrices et critères adoptés par les Parties SPAW. Les résultats de cette analyse sont présentés à la prochaine réunion du Comité d’évaluation Scientifique et Technique, pour discussion et décision et une tentative consolidée d’inscription d’aires protégées sera établie lors de la présentation à la prochaine COP pour l’adoption finale.