Centre d'Activités Régional pour le protocole relatif aux zones et à la vie sauvage Spécialement Protégées de la Grande Région Caraïbe
Caribbean Environment Program
Parc National de Guadeloupe
United Nations Environment Programme
Accueil > Les Activités > Les espèces protégées > Les Annexes du Protocole SPAW

Les Annexes du Protocole SPAW

Toutes les versions de cet article :

Les États de la région des Caraïbes ont adopté le 18 janvier 1990 à Kingston, Jamaïque, le Protocole sur les zones et la vie sauvage spécialement protégées (Specially Protected Areas and Wildlife - SPAW) et en 1991 les annexes sur les espèces requérant une protection. Ces dernières fixent la liste des espèces de flore (annexe I) et de faune (annexe II) côtières et marines, dont l’exploitation est interdite, et les espèces de flore et de faune dont les populations doivent être maintenues à un niveau soutenable (annexe III). Par la signature et la ratification du Protocole, les 16 Parties contractantes prennent donc l’engagement d’établir, entre autre, des mesures nationales et de coopération régionale pour assurer la protection et la conservation des espèces menacées.

Les annexes I et II établissent la liste respectivement des espèces de flore et de faune qui nécessitent la protection la plus stricte. Pour ces espèces toute forme de destruction, de perturbation est interdite. Sont également interdits leur possession, leur commerce et ceux de leurs semences ou de leurs œufs. Il en est de même pour les produits issus de ces espèces. Toute activité touchant à leur habitat est particulièrement réglementée. Des dérogations, notifiée au secrétariat de la Convention de Carthagène, sont possibles à des fins scientifiques, éducatives ou de gestion nécessaires à la survie des espèces ou pour empêcher des dommages importants aux forêts, cultures ou écosystèmes. De telles dérogations ne doivent en aucun cas mettre en danger les espèces et doivent faire l’objet d’une déclaration auprès de l’organisation afin que le STAC puisse évaluer la pertinence des dérogations octroyées.

Les espèces végétales et animales concernées par l’ Annexe III sont celles pour lesquelles l’exploitation est autorisée mais réglementée de manière à assurer et à maintenir les population à un niveau optimal. La réglementation aura souvent pour but, par exemple, de déterminer des moyens sélectifs de capture évitant la disparition locale d’une espèce ou d’instituer des périodes de fermeture de la chasse et de la pêche.

Suite à la huitième COP, organisée à Carthagène (Colombie) le 9 décembre 2014, dix nouvelles espèces ont été ajoutées et inscrites respectivement dans les Annexe II (protection complète) et III (mesures de gestion durable) du Protocole SPAW.Cet amendement des Annexes est le premier depuis l’adoption du Protocole SPAW en 1990 et représente une étape significative pour sa mise en œuvre. Actuellement le nombre d’espèces présentent dans les Annexes est de :

  • 53 espèces de plantes dans l’Annexe I,
  • 114 espèces et 3 groupes d’espèces dans l’Annexe II qui inclut toutes les tortues de mer et tous les mammifères marins de la région.
  • 43 espèces de plantes, 32 espèces d’animaux, et 5 groupes d’espèces dans l’Annexe III.

En 2014, quatre des plus importants coraux hermatypiques de la région ont étés inscrits dans l’Annexe II : le Corail corne-de-cerf, le Corail Corne d’élan, le Corail étoilé massif et le Corail étoilé Montagne. Deux espèce d’oiseaux dont les populations déclinent fortement : le Pétrel à tête noire et la Grive de Bicknell, profitent désormais d’une protection complète sous l’Annexe II, tandis que le pigeon Blanc-couronné, a été inscrit sous l’Annexe III. Enfin, des espèces de plantes ont également été prise en considération avec l’ajout de trois espèce d’arbres sur-récoltés que sont le Guaiacum sanctum, Ekmanianthe longifora et Bombacopsis emarginata dans l’Annexe III.


Pour avoir accès aux Annexes actualisées du Protocole SPAW, veuillez cliquez sur ce lien.

Base de données des espèces protégées listées sous le Protocole SPAW
Vous pouvez effectuer une recherche d'espèces listées dans l'une des annexes du Protocole par mot clé (famille, genre, espèce, nom scientifique) :