Centre d'Activités Régional pour le protocole relatif aux zones et à la vie sauvage Spécialement Protégées de la Grande Région Caraïbe
Caribbean Environment Program
Parc National de Guadeloupe
United Nations Environment Programme
Accueil > Les Activités > Les initiatives européennes BEST > Le contexte

Le contexte

Toutes les versions de cet article :


 


 



 




 


Initiative BEST : une opportunité de renforcer la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité dans les Outre-Mer européens


 


Éléments de contexte


L’Union Européenne regroupe 34 régions et territoires ultramarins situés dans 7 régions et 3 océans : la Caraïbe, l’océan indien, l’océan pacifique, la Macaronésie, l’Amazonie, l’atlantique sud, la région polaire et subpolaire.


Ces territoires font partie intégrante ou sont associés à six Etats membres de l’Union Européenne : le Danemark, la France, l’Espagne, le Portugal, le Royaume Uni, les Pays-Bas même s’ils sont parfois géographiquement très distants du continent européen.


Ces territoires possèdent un patrimoine naturel et une biodiversité exceptionnels. Ils hébergent de nombreuses espèces endémiques et possèdent plusieurs aires de biodiversité d’importance mondiale (Zones clés pour la Biodiversité ou Key Biodiversity Areas).
Pour les habitants de ces territoires, ce patrimoine naturel est un élément essentiel de leur potentiel économique, social et culturel. Des menaces importantes s’exercent sur ce patrimoine telles que la destruction des habitats, la diffusion des espèces envahissantes ou encore la pollution des milieux naturels. Leur éloignement et leur caractère insulaire (à l’exception de la Guyane) les rendent particulièrement vulnérables notamment face aux effets des changements climatiques.


Pour ces raisons il est vital pour l’Union Européenne d’assurer la préservation et l’utilisation durable de la biodiversité et des services écosystémiques dans ces régions ultrapériphériques.


Compte tenu de leur statut politique particulier, ces territoires ultrapériphériques ne bénéficient pas aujourd’hui d’un mécanisme de financement pérenne européen pour répondre aux enjeux à long terme de préservation du patrimoine naturel.


L’initiative BEST acronyme de « Biodiversity and Ecosystem Services in Territories of European Overseas » a été initiée en 2010 par le Parlement européen afin de promouvoir les actions de préservation et d’utilisation durable des services éco-systémiques dans les régions et territoires ultrapériphériques de l’UE. Au cours des deux premières années de cette initiative BEST, l’Union Européenne a reçue 84 propositions suites à deux appels à projet dont 16 ont été financés par l’UE et 2 financés directement par l’AFD compte tenu de leur intérêt.


 


Website of the European Commission - BEST Initiative : http://ec.europa.eu/environment/nature/biodiversity/best/about/index_en.htm


Réserve Naturelle Nationale de Saint Martin : http://reservenaturelle-saint-martin.com